Quels sont les différents types de chapes ?

Pour obtenir des surfaces lisses et uniformes, il est bon d’opter pour la chape. La chape est la couche qu'on ajoute à une surface, que ce soit sur le plancher, le plafond ou le mur. Pour faire faire la chape, on utilise une planche plate qui va permettre d’appliquer l’élément à couvrir sur la surface que l’on veut afin d’obtenir le lissage. Il existe différents types de chapes. Cet article vous en parle.

La chape de ciment et la chape de sable collé

La chape de ciment est une sorte de chape traditionnelle. On l’utilise souvent pour faire la chape sur de larges surfaces. Cette chape est composée d’un mélange de ciment. On utilise parfois du béton. Si vous voulez faire de la chape chez vous, vous pouvez commander une livraison de beton pour couler une chape. L’inconvénient dans ce type de chape est que le temps de séchage dur plus longtemps. Alors si vous souhaitez une telle chape, il va falloir être patient. La chape de sable collé est aussi une sorte de chape traditionnelle. Elle sert à combler les vides et les fissures dans le mur ou le sol. Le problème avec cette chape est qu’elle échoue si le sable n’est pas bien lié. Pour le réussir, il faut que la chape soit assez mince avant de l’appliquer.

La chape au plâtre et la chape au sulfate de calcium

Le plâtre est un type de chape très fin. Ce type de chape est couramment utilisé. À la fin, cela donne à vos murs ou vos surfaces une finition fine et un aspect très lisse. Le plâtre nécessite le mélange de la poudre de gypse et de la peinture. Cette chape durcit très rapidement. Elle se mélange en petite quantité. La chape pompable au sulfate de calcium est étendue sur des surfaces larges. Cette chape est de la meilleure qualité lorsqu’elle est mélangée en respectant des spécifications. C’est un type de chape très résistant.