Comment prendre soin de l’amaryllis ?

Si vous recherchez une fleur qui peut être plantée à l’extérieur tout comme à l’intérieur de la maison, l’amaryllis est le choix. Possédant une résistance contre la chaleur, cette plante est utilisée pour la décoration en raison de sa beauté. Néanmoins, elle nécessite un entretien spécial dont les astuces vous seront dévoilées dans la suite.

L’amaryllis en pot : la culture et l’entretien

En premier lieu, il y a une manière pour réussir la plantation de l’amaryllis en pot. Elle consiste à prendre un pot avec un diamètre assez grand qui peut accueillir le bulbe après l’acheter. Et pour s’assurer de la pousse de la plante, il faut aussi choisir le sol qui lui est adapté. Ce site internet aborde des thématiques pour aller plus loin dans l'aménagement de la maison. L’amaryllis a besoin d’un terreau spécial plantes fleuries ou rempotage. Les bulbes doivent être plantés de sorte que les racines soient au fond du pot et la tige coupée pointant en dehors de la terre.  Le meilleur pour effectuer la mise en terre est situé dans l’intervalle des mois d’octobre et de mars. Ce moment influencera la période de floraison de l’amaryllis.  

L’amaryllis à l’extérieur : la culture et l’entretien

Il y a un certain nombre de conditions à remplir pour favoriser la culture de l’amaryllis en extérieur. La période hivernale ne permet pas de la faire. Par contre, si le climat semble doux chez vous, la culture peut se faire sans problème. La saison du printemps correspond à une période favorable pour cultiver l’amaryllis.

En mélangeant le sol de votre jardin avec un peu de terreau, vous pouvez mettre en terre l’amaryllis. Arrivé à la fin de l’échéance de la période de floraison, vous pourrez admirer la vue des fleurs et même récupérer les bulbes pour les mettre à nouveau en terre. Si la floraison se déroule en hiver et que la température ambiante est inférieure à -12°C, il faudra mettre les bulbes dans un endroit isolé de la lumière et de l’humidité.